Justice : Patrick Balkany remis en liberté conditionnelle

Publié Mis à jour
Justice : Patrick Balkany remis en liberté conditionnelle
France 3
Article rédigé par
E.Pelletier, C.Theophilos, S.Testor, L.Barbier - France 3
France Télévisions

Dans la matinée du vendredi 5 août, Patrick Balkany a quitté la prison de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne. Il a été remis en liberté conditionnelle. Condamné pour fraude fiscale, l'ancien maire de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, est apparu devant la presse amaigri et affaibli.

Amaigri, à peine reconnaissable, Patrick Balkany, 73 ans, a retrouvé dans la matinée du vendredi 5 juillet sa propriété de Giverny (Eure), après six mois de détention. Il a quitté discrètement la prison où il était incarcéré. "Je suis heureux de venir me reposer, retrouver mon épouse, retrouver mes chiens, retrouver la maison", a déclaré Patrick Balkany.

Deux autres affaires visent Patrick Balkany

L'ancien maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), condamné pour fraude fiscale, a évoqué ses conditions d'incarcération dans la prison de Fleury-Mérogis (Essonne). "C'est un enfer d'être là, parce que ça hurle dans tous les sens, c'est très fatigant, on n'arrive pas à dormir parce que, jusqu'à 2h du matin, ça hurle, ça tape", a-t-il précisé. En février dernier, il avait été incarcéré pour ne pas avoir respecté son contrôle judiciaire. La justice a finalement accepté l'aménagement de peine demandé par ses avocats. Deux autres affaires visent l'ancien élu, notamment pour détournement de fonds public, mais le couple Balkany a éludé les questions devant les journalistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.