Élysée : nouvelle plainte contre Alexis Kohler

Le secrétaire général de l'Élysée est la cible d'une nouvelle plainte. Il est soupçonné de "prise illégale d'intérêts". Les faits remontent à l'époque où il siégeait au conseil de surveillance du port du Havre (Seine-Maritime). 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Alexis Kohler est le plus proche collaborateur d'Emmanuel Macron. Le secrétaire général de l'Élysée est réputé pour sa discrétion. Il est jeudi 9 août visé par une seconde plainte pour conflit d'intérêts. Les faits remontent à 2010 et 2011. À l'époque, il représente l'État via l'Agence des participations au conseil de surveillance du port du Havre (Seine-Maritime).

Kohler a bien voté un contrat concernant MSC

Le 30 septembre 2011, il assiste à une réunion. Le maire de la ville Édouard Philippe est également présent. À l'ordre du jour : un contrat avec une filiale de l'armateur MSC. Alexis Kohler, en tant que représentant de l'État, vote en faveur du contrat, adopté à l'unanimité. Seulement MSC appartient à un membre de sa famille. Rafaela Aponte est la cousine de sa mère. Ce jour-là, le haut fonctionnaire n'aurait rien dit de ce lien de parenté. Alexis Kohler a donc bien voté un contrat concernant MSC. L'Élysée disait le contraire en mai dernier. L'association Anticor assure qu'il a favorisé l'entreprise pour des intérêts personnels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alexis Kohler arrive à l\'Elysée, le 5 juin 2018.
Alexis Kohler arrive à l'Elysée, le 5 juin 2018. (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)