Permis de conduire : les inspecteurs en grève illimitée

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 15/09/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Et le mouvement est illimité. Des professionnels qui protestent contre une réforme dont le but est de réduire les délais d'attente. En France, il faut patienter 98 jours avant de passer le fameux examen. Ce matin, les auto-écoles étaient au point mort et les candidats déçus.

Devant les centres d'examens du permis de conduire ce matin.

On va appeler nos élèves pour leur dire que l'examen n'a pas lieu.

Pour ceux qui n'ont pas été prévenus, c'est la déception.

Je suis en colère. Ce n'est pas pour les loisirs, c'est pour aller travailler.

Deux syndicats ont appelé à une grève illimitée. En cause, la réforme du permis de conduire entrée en vigueur cet été. Objectif, diviser par deux L'épreuve du code est surveillée par des retraités de la police et de la gendarmerie. Cet ancien policier était à son poste ce matin.

Je donne une bouffée d'air pour que plus de candidats puissent passer.

Il perçoit 1.500 euros par mois. Cette mesure est transitoire. A partir de 2015, l'examen sera surveillé par un prestataire agréé par l'Etat. Les professionnels craignent une privatisation.

Ce sera des frais en plus. Aucun opérateur privé ne fera gratuitement Aujourd'hui, l'examen est gratuit.

Le coût du permis.

2.400 euros environ. Je vais reprendre encore quelques heures avant le passer. 4 ou 5h, à 50 euros de l'heure.

Lors de la précédente grève en juin dernier, 10.000 examens ont été annulés en un jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==