Venezuela : Maduro-Guaido, le face-à-face continue

Au Venezuela, la situation politique et humanitaire est chaotique depuis deux mois. Le président Nicolas Maduro reste imperturbable, soutenu par une partie de la population et ses alliés historiques comme la Russie ou la Chine.

À Caracas, le 29 mars, Juan Gaido était tout sourire haranguant la foule. Pourtant, celui qui s’était autoproclamé président du Venezuela est fragilisé. Le régime l'a déclaré inéligible pendant quinze ans parce qu'il n'aurait pas justifié certaines de ses dépenses dans ses déclarations de patrimoine. "Ils ont dit qu'ils allaient me disqualifier. Comme si on pouvait disqualifier tout un peuple courageux qui manifeste dans les rues du Venezuela", a clamé Juan Guaido.

Soutien sino-russe

Lorsqu'il s'était autoproclamé président du pays, tout le monde pensait qu'il renverserait le président en exercice. Mais Nicolas Maduro tient bon. Ces derniers jours, il a médiatisé une aide humanitaire avec notamment l'aide d'avions et convois russes et chinois. Il montre ainsi que certaines puissances le soutiennent encore. Mais le pays est une nouvelle fois plongé dans le noir et la population vit sa troisième panne d'électricité en moins d'un mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le leader de l\'opposition, Juan Guaido, à Caracas, le 28 mars 2019.
Le leader de l'opposition, Juan Guaido, à Caracas, le 28 mars 2019. (FEDERICO PARRA / AFP)