Cet article date de plus de huit ans.

Pour Pâques, le pape lave les pieds de détenus

Le souverain pontife a perpétué ce geste rituel jeudi dans une prison de Rome, lavant pour la première fois les pieds de femmes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le pape François, lors des cérémonies du Jeudi saint, le 28 mars 2013 à Rome (Italie). (VINCENZO PINTO / AFP)

François ne fait décidément rien comme ses prédécesseurs. Le pape a effectué, jeudi 28 mars, une cérémonie de Pâques inédite, dans une prison italienne. Il y a lavé les pieds de détenus, dont, pour la première fois, des jeunes filles, rapporte Radio Vatican. C'est dans le centre de détention pour mineurs de Casal del Marmo, dans la banlieue de Rome, que le souverain pontife, élu pape le 13 mars, a choisi de perpétuer ce geste rituel, typique des cérémonies pascales.

Ce n'est pas la première fois qu'un pape effectue une podonipsie, en mémoire du lavement des pieds des apôtres par Jésus-Christ la veille de sa mort, selon l'Evangile. Benoît XVI avait notamment lavé les pieds de douze prêtres en 2009. Mais c'est la première fois que des femmes se font laver les pieds. Lorsqu'il était encore archevêque de Buenos Aires, Jorge Bergoglio avait l'habitude d'effectuer cette cérémonie auprès de nécessiteux, de toxicomanes ou de malades du sida.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pape François

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.