Pédophilie dans l'Église : condamné, le cardinal Barbarin va remettre sa démission au pape

Le cardinal Barbarin a annoncé sa démission après sa condamnation à six mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d'abus sexuel.

France 2

Le cardinal Philippe Barbarin a été condamné à six mois de prison avec sursis par le tribunal de Lyon (Rhône), jeudi 7 mars, pour "non-dénonciation de mauvais traitements". Le prélat a été jugé en janvier pour ne pas avoir dénoncé les agressions pédophiles du père Preynat au sein de son diocèse. " Dans une courte déclaration d'une vingtaine de secondes, les traits tirés et l'air fatigué, le cardinal Barbarin a déclaré qu'il prenait acte de sa condamnation à six mois de prison avec sursis", raconte le journaliste de France 2, Denis Sébastien.

Il sera reçu par le pape dans quelques jours

"Le cardinal Barbarin a rappelé sa compassion pour les victimes, puis il a annoncé qu'il allait remettre sa démission au pape qui le recevra dans quelques jours. C'est un séisme pour l'Église lyonnaise. Depuis le début de l'affaire, il y a trois ans, le cardinal avait toujours refusé de démissionner malgré une pétition qui avait réuni plus de 100 000 signatures", explique Denis Sébastien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cardinal Barbarin a annoncé qu\'il allait présenter sa démission au pape François, le 7 mars 2019, après avoir appris sa condamnation à six mois de prison avec sursis. 
Le cardinal Barbarin a annoncé qu'il allait présenter sa démission au pape François, le 7 mars 2019, après avoir appris sa condamnation à six mois de prison avec sursis.  (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)