Pâques : le message politique du pape François

Le pape François a célébré le Vendredi Saint au Colisée de Rome (Italie), vendredi 14 avril. Dans son discours, il a évoqué "la honte de l’humanité face au sang innocent versé quotidiennement".

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au pied du Colisée (Rome, Italie), une foule de fidèles était venue commémorer la mort du Christ lors du traditionnel chemin de croix du Vendredi Saint, hier, 14 avril. Accueilli par la maire de Rome, le pape François a délivré un message de pardon. Il dit sa honte face à tous les péchés de l’humanité : "Nous avons honte de ce sang versé chaque jour, celui de femmes et d’enfants, de migrants, et de personnes persécutées en raison de leur couleur de peau ou pour leur appartenance ethnique ou sociale ou pour la foi qu’ils ont en Toi".

Honte des scandales de pédophilie

Le pape n’épargne pas l’Église elle-même et fait directement allusion aux affaires de pédophilie qui la secouent : "Nous avons honte pour toutes les fois où nous, évêques, prêtres et consacrés, avons scandalisé et blessé l’Église". Dimanche, le pape célèbrera la messe de Pâques sur la place Saint-Pierre, devant des dizaines de milliers de fidèles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François, dans une université publique de Rome (Italie), le 17 février 2017.
Le pape François, dans une université publique de Rome (Italie), le 17 février 2017. (TIZIANA FABI / AFP)