Pâques : le message fort du pape François

Comme chaque année, le pape François a prononcé dimanche 1er avril la traditionnelle bénédiction urbi et orbi devant plus de 80 000 fidèles. Il en a profité pour appeler à mettre fin à l’extermination en cours en Syrie.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Des milliers de fidèles sont venus assister ce dimanche 1er avril à la messe de Pâques au Vatican. Depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre de Rome, le pape François a délivré son message à la ville et au monde. Dans sa bénédiction solennelle, un message de paix pour le Proche-Orient, la péninsule coréenne et l’Ukraine. Mais ses mots les plus forts sont pour la Syrie. "La population est épuisée par une guerre qui ne voit pas de fin. Que la lumière du Christ ressuscité éclaire les consciences de tous les responsables politiques et militaires afin que soit mis un terme immédiatement à l’extermination en cours", a déclaré le pape.

Le pape François appelle à plus de solidarité

Un message de paix qui fait écho à la veillée pascale. Samedi, le pape François a baptisé huit adultes, dont John Ogah, un Nigérian qui avait désarmé un braqueur dans un supermarché avant de le retenir jusqu’à l’arrivée de la police. Le héros de 31 ans a fait la Une des médias italiens. Il est acclamé sur les plateaux télé et son acte de bravoure lui a valu d’obtenir un titre de séjour en Italie. Pour son baptême, il a choisi comme parrain un policier qui l’a aidé à obtenir ses papiers. Une histoire d’entraide qui résume ce week-end pascal où le pape François n’a cessé d’appeler les chrétiens et non chrétiens à plus de solidarité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François donne la communion à John Ogah, 31 ans, le 31 mars au Vatican.
Le pape François donne la communion à John Ogah, 31 ans, le 31 mars au Vatican. (ANDREAS SOLARO / AFP)