Marseille : la cité phocéenne sous haute surveillance pour l’arrivée du pape François

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Marseille : la cité phocéenne sous haute surveillance pour l’arrivée du pape François -
Marseille : la cité phocéenne sous haute surveillance pour l’arrivée du pape François Marseille : la cité phocéenne sous haute surveillance pour l’arrivée du pape François - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - C. Cuello, B. Vidal
France Télévisions
franceinfo
Vendredi 22 septembre à 16 h, le pape François atterrira à Marseille pour une visite de deux jours. Le point d’orgue sera une messe samedi 23 septembre au Stade Vélodrome.

Marseille (Bouches-du-Rhône) est sous haute surveillance, surtout le Stade Vélodrome. Jeudi 21 septembre, des policiers sécurisent le site avec quatre équipes cynophiles. À l’extérieur du stade, un étrange fusil sera braqué vers le ciel pour intercepter d’éventuels drones malveillants. Jusqu’à 5 000 policiers et gendarmes seront mobilisés avec l’appui d’un millier d’agents de sécurité.

Une visite très attendue

À l’église de la Belle-de-Mai, depuis plusieurs jours, c’est l’effervescence et la joie des fidèles. Dans une rue de Marseille, sont plantées quelques tentes de migrants. Le pape François se veut être leur porte-parole. Les associations d’aide attendent une parole forte de sa part. Il est attendu vendredi 22 septembre, pour une visite de deux jours. La dernière visite d’un pape à Marseille remonte à 500 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.