Le Pape en visite à Budapest, pour célébrer une messe après une rencontre avec Viktor Orbán

Dans la capitale hongroise, le pape prendra le temps de rencontrer les évêques, puis des représentants de diverses confessions chrétiennes et de la communauté juive. En fin de matinée enfin, il célébrera une messe en plein air sur l'immense Place des Héros.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Pape François arrivant à Budapest (Hongrie) le 12 septembre 2021. (TIZIANA FABI / AFP)

Le pape François est arrivé dimanche 12 septembre à Budapest (Hongrie) pour célébrer une messe clôturant un grand congrès international religieux. Mais tous les yeux seront rivés sur sa brève rencontre avec le dirigeant souverainiste Viktor Orbán. Le chef des catholiques aura une entrevue d'une trentaine de minutes avec le Premier ministre hongrois, mais aussi en présence du président Janos Ader et deux des plus hauts responsables de la Curie romaine.

Connu pour son franc-parler, François abordera-t-il à huis clos les sujets qui lui tiennent à cœur comme la question des migrants ? Les médias pro-Orbán sont allés jusqu'à qualifier le pape "d'imbécile". Et ils n'ont pas manqué de relever la visite éclair de sept heures du pape, tandis qu'il va consacrer trois jours à la Slovaquie voisine pour une véritable visite d'Etat.

Dans la capitale hongroise, le pape prendra aussi le temps de rencontrer les évêques, puis des représentants de diverses confessions chrétiennes et de la communauté juive, la plus importante d'Europe centrale avec 100 000 membres. En fin de matinée enfin, il  célébrera une messe en plein air sur l'immense Place des Héros, à laquelle devrait assister notamment le Premier ministre Viktor Orbán, aux origines calvinistes mais dont l'épouse est catholique. Quelque 75 000 personnes sont attendues. Dans la ville, contrôlée par l'opposition, des affiches souhaitent "la bienvenue" à François, vantant ses appels à la solidarité et à la tolérance envers les minorités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pape François

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.