2 avril 2005. Le pape Jean Paul II meurt des suites d’une longue maladie

Le pontificat de Jean Paul II, né Karol JózefWojtyla, aura été le deuxième plus long de l’histoire de l’Eglise catholique. Il sera resté un peu plus de 26 ans à la tête du Saint-Siège contre 31 ans pour Pie IX.

Le corps de Jean Paul II transporté vers la Basilique Saint-Pierre, le 4 avril 2005.
Le corps de Jean Paul II transporté vers la Basilique Saint-Pierre, le 4 avril 2005. (AFP / MENAHEM KAHANA)
Durant toute sa papauté, Jean Paul II aura parcouru le monde, visitant plus de 129 pays. Il manifesta constamment sa volonté de rapprocher les religions et améliora ainsi sensiblement les relations de l’Eglise catholique avec les juifs, les Eglises orthodoxes et les anglicans. Il s’est toujours violement opposé à l’idéologie communiste et, par son action, a favorisé la chute du mur de Berlin.
 
Portrait du 264e chef de l’Eglise catholique …

Le 22 octobre 1978, lors de la messe inaugurale de son pontificat, il déclarait: «N'ayez pas peur ! Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ. A sa puissance salvatrice, ouvrez les frontières des Etats, des systèmes politiques et économiques, les immenses domaines de la culture, de la civilisation et du développement. N’ayez pas peur ! Le Christ sait ce qu’il y a dans l’homme ! Et lui seul le sait.»

Jean Paul II s’est éteint à l’âge de 84 ans, après un pontificat de 9.673 jours.