Le combat de MMA entre la star Conor McGregor et le Russe Khabib Nurmagomedov dégénère en bagarre générale

A cause de cette ambiance chaotique, le vainqueur, Khabib Nurmagomedov, n'a pas pu enfiler sa ceinture de champion des poids légers.

L\'Irlandais Conor McGregor (à gauche) affronte le Russe Khabib Nurmagomedov lors du championnat de MMA, à la T-Mobile Arena, à Las Vegas (Etats-Unis), le 6 octobre 2018.
L'Irlandais Conor McGregor (à gauche) affronte le Russe Khabib Nurmagomedov lors du championnat de MMA, à la T-Mobile Arena, à Las Vegas (Etats-Unis), le 6 octobre 2018. (USA TODAY SPORTS / REUTERS)

Scène inédite dans l'histoire du championnat d'ultimate fighting (UFC) : malgré sa victoire face à l'Irlandais Conor McGregor, le Russe Khabib Nurmagomedov n'a pas pu enfiler, samedi 6 octobre, à Las Vegas (Etats-Unis), la ceinture traditionnellement remise au vainqueur de cette compétition de MMA, un sport interdit en France. La raison ? Juste après le combat, Khabib Nurmagomedov a déclenché une bagarre générale.

Alors qu'il venait d'être déclaré vainqueur, le Russe s'est jeté hors de l'octogone pour en venir aux mains avec des proches de Conor McGregor. Quelques instants plus tard, un homme a pénétré sur le ring et s'est mis à frapper l'Irlandais, encore en train de récupérer de ses efforts. Des agents de sécurité ont dû escorter Khabib Nurmagomedov vers le tunnel de la T-Mobile Arena, sous les huées d'un public largement acquis à la cause de McGregor.

"C'était mieux de le sortir de là..."

Le patron de l'UFC Dana White a annoncé que le combattant russe pourrait écoper d'une suspension et que trois membres de son entourage avaient été arrêtés après cet incident.

C'était ridicule de plonger au-dessus du ring.Dana Whitecité par l'AFP

"Il venait de remporter un grand combat, il s'était battu brillamment, il allait recevoir la ceinture et les gens allaient respecter son beau combat et sa victoire, a-t-il regretté. Au lieu de ça, il a plongé au-dessus du ring et a commencé cette énorme bagarre avec le clan de Conor." "Je n'ai pas autorisé [Nurmagomedov] à recevoir la ceinture, parce que je savais ce qu'il se passerait si on la lui donnait, a-t-il justifié. Les gens allaient jeter tout ce qu'ils pouvaient dans l'octogone, donc c'était mieux de le sortir de là..."

Un contentieux oppose les deux hommes

McGregor et Nurmagomedov entretiennent un contentieux depuis que le Russe s'est emparé du titre des légers en avril dernier, dont l'Irlandais a été dépossédé pour inactivité. Les deux hommes avaient déjà failli en venir aux mains à New York, avant le combat qui avait sacré le Russe, quand McGregor et des proches avait tenté de l'agresser en marge d'une conférence de presse.

L'empoignade qui a suivi le combat de samedi a presque relégué au second plan un affrontement de haute volée, où le Russe, originaire du Daghestan, a fait parler sa puissance et fini par épuiser son adversaire.