VIDEO. Philadelphie : le train roulait à 170 km/h au lieu de 80 km/h au moment du déraillement

La vitesse semble être à l'origine du drame de mardi, qui a fait au moins sept morts et plus de 200 blessés, selon les premiers éléments de l'enquête.

APTN

Il roulait deux fois plus vite que la limite autorisée. Les enquêteurs américains ont présenté leurs premiers résultats, mercredi 13 mai, après le déraillement, la veille, d'un train à Philadelphie (Etats-Unis) qui a fait au moins sept morts et plus de 200 blessés. "La vitesse maximum autorisée dans ce virage était de 80 km/h, a expliqué un enquêteur du National Transportation Safety Board, lors d'une conférence de presse. Le train roulait à environ 170 km/h lorsque le freinage d'urgence a été déclenché."

Le conducteur doit être entendu

L'agence ferroviaire fédérale continue d'examiner les débris du train, qui a déraillé dans un quartier pauvre du nord de la ville. Elle doit entendre le conducteur et ses collègues après "un temps de convalescence". Les enquêteurs compilent, en outre, la liste des passagers du train, dont certains n'ont pas encore été localisés. Ces personnes pourraient avoir manqué le train ou ont peut-être quitté les lieux du drame sans l'aide des secours.

Une photo du National Transportation Safety Board montre les enquêteurs américains autour du train qui a déraillé à Philadelphie (Pennsylvanie, Etats-Unis), le 13 mai 2015.
Une photo du National Transportation Safety Board montre les enquêteurs américains autour du train qui a déraillé à Philadelphie (Pennsylvanie, Etats-Unis), le 13 mai 2015. (NTSB / AFP)