VIDEO. Franky Carrillo a passé 20 ans en prison pour un meurtre qu'il n'a pas commis

"Preuves d'innocence", la nouvelle série documentaire de Netflix, suit les travaux du "Innocence Project", une organisation fondée en 1992 travaillant à obtenir l'acquittement de personnes accusées à tort. C'est le cas de Franky Carrillo.

BRUT

En 1992, Franky Carrillo a été reconnu coupable et condamné à la prison à perpétuité après avoir été identifié à tort dans une fusillade. "La preuve utilisée pour me condamner était un témoin oculaire qui a déclaré qu'il m'avait vu commettre le crime", raconte-t-il.

La nuit de la fusillade, la police présente à l'un des témoins un "livre des gangs" avec des photos d'adolescents latino de Lynwood, le quartier où a eu lieu la fusillade. Après avoir dans un premier temps désigné deux autres hommes, Scott Turner, 15 ans, identifie Franky Carrillo. Les cinq autres témoins dans le dossier ne sont invités à faire une déposition que six mois plus tard et Scott Turner leur a dit de désigner la première photo car elles étaient montrées dans le même ordre.

Plus tard, Scott Turner se rétracte et déclare qu'il a subi des pressions de la part des enquêteurs. Le témoignage oculaire finit par être rejeté. Deux autres hommes avouent la fusillade et confirment que Franky Carillo n'était pas impliqué. Après deux décennies derrière les barreaux, Franky Carrillo est innocenté et libéré en 2011.

"Preuves d'innocence", la série documentaire de Netflix, suit les travaux du Innocence Project, une organisation fondée en 1992 travaillant à obtenir l'acquittement de personnes accusées à tort, comme Franky Carrillo. Depuis 2018, l'organisation tente d'innocenter 208 personnes, principalement grâce à des tests ADN.

VIDEO. Franky Carrillo a passé 20 ans en prison pour un meurtre qu\'il n\'a pas commis
VIDEO. Franky Carrillo a passé 20 ans en prison pour un meurtre qu'il n'a pas commis (BRUT)