VIDEO. Etats-Unis : un trou géant dans une usine d'engrais provoque une fuite d'eau radioactive

Le gouffre, qui fait de près de 14 mètres de diamètre, s'est subitement ouvert dans l'enceinte d'une usine de phosphates. 

REUTERS

Ce sont près de 980 millions de litres d'eau légèrement radioactive et provenant d'une usine d'engrais à Mullberry (Floride) qui se sont échappés dans le sous-sol. Un immense trou de 14 mètres de diamètre a fait son apparition. Sur les images aériennes, filmées le 16 septembre, on peut observer que de l'eau continue de se déverser dans les profondeurs. 

Ce trou, appelé "sinkhole" en anglais, littéralement "trou d'évier" et en français "doline" est une dépression circulaire provoquée par un affaissement du sol. Ici, il est apparu sous une pile de déchets de la compagnie Mosaic, le plus grand fournisseur mondial de phosphate.

Le trou a été en réalité découvert par un employé du site le 27 août dernier, rapporte The Telegraph. Mais l'information n'a été révélée que quinze jours plus tard. Et cette eau polluée qui s'y engrouffre pourrait avoir des conséquences catastrophique. Elle risque en effet de rejoindre l'aquifère floridien, qui alimente la Floride, l'Alabama, le Georgie et la Caroline du Sud, précise The GuardianSelon l'Université de Floride, il est la principale source d'eau souterraine pour une grande partie de l'état et des grandes villes comme Tallahassee, Jacksonville, Gainesville, Orlando, Daytona Beach, Tampa et St Petersburg. L'aquifère fournit également de l'eau à des milliers de puits, industriels et domestiques.

Pas de risque de pollution selon la compagnie

La compagnie Mosaic a déclaré qu'elle surveillait les eaux souterraines, qu'il n'y avait aucun risque pour le public et que la fuite n'avait pas atteint l'approvisionnement en eau. Elle travaille désormais à récupérer l'eau en utilisant des pompes notamment. 

Cependant, ces assurances ont échoué à apaiser les craintes de contamination dans la région. "Il est difficile de leur faire confiance quand ils disent ' Ne vous inquiétez pas', quand ils ont été le garder secret pendant trois semaines", explique à Reuters Jacki Lopez, le directeur du Centre pour la diversité biologique.

Ce trou, appelé \"sinkhole\" est une dépression circulaire provoquée par un affaissement du sol. Ici, il est apparu sous une pile de déchets de la compagnie Mosaic, à Mulberry en Floride, le 27 août 2016. 
Ce trou, appelé "sinkhole" est une dépression circulaire provoquée par un affaissement du sol. Ici, il est apparu sous une pile de déchets de la compagnie Mosaic, à Mulberry en Floride, le 27 août 2016.  (REUTERS)