Vidéo Bob Dylan a 80 ans : on est allés sur ses traces à New York, là où tout a commencé

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Bob Dylan fête ses 80 ans ce lundi 24 mai. L'occasion de se rendre à New York, où il a débuté dans les années 1960. Le quartier du Greenwich Village était alors l'épicentre de la folk.

L'icône folk Bob Dylan, considéré comme le porte-parole d’une génération, fête ce lundi ses 80 ans. Robert Zimmerman est né le 24 mai 1941 à Duluth dans le Minnesota. Mais c’est à New York que le talent de Dylan explose, alors qu'il n'a que 19 ans.

"Greenwich Village a été au coeur du renouveau de la musique folklorique"

Le premier appartement de Dylan est au cœur de Greenwich Village, sur West Fourth Street. "Il a emménagé ici à l'automne 1961. À peu près au même moment, il signait son premier contrat avec Columbia Records, explique Stephen Petrus, historien de la musique folk au La Guardia Community College de New York. Dylan a vécu ici un bon moment avec sa petite amie de l'époque, Suze Rotolo. Elle venait du Queens et elle a eu une très grande influence sur Dylan. C'était une militante des droits civiques." Au coin de West Fourth Street, on trouve John Street. C'est là que le couple a pris la célèbre photo de l'album The FreeWheelin' Bob Dylan, son deuxième disque.

Bob Dylan est arrivé à New York de son Minnesota natal quelques mois plus tôt, en plein hiver le 24 janvier 1961."Greenwich Village a été au coeur du renouveau de la musique folklorique aux Etats-Unis, de la fin des années 1950 au milieu des années 1960, poursuit Stephen Petrus. C'est vraiment l'épicentre de ce mouvement. Et le parc de Washington Square lui-même était une vraie scène de musique folk."

"Les dimanches après-midi les artistes venaient ici avec leurs banjo, guitares, mandolines. Ils s'asseyaient autour de la fontaine et jouaient leur musique. Et ça a beaucoup inspiré Dylan qui était comme une éponge."

Stephen Petrus, spécialiste de la musique folk

franceinfo

"Très jeune il a toujours dit qu'il se voyait comme le prochain Elvis Presley, malgré sa grande timidité, rappelle Stephen Petrus. Sa manière d'être sur scène était vraiment intéressante. Il était très intelligent, ironique. Il savait où il voulait aller, et il savait que New York l'aiderait à avancer."

Le "Village" est désormais un lieu touristique

Juste à coté, MacDougal Street accueille tous les clubs de musique. Le Café Wha?, le Folklore Center transformé depuis en magasin de tabac, et le Gaslight Café qui aujourd’hui est un bar à cocktails. Le Café Wha ? existe encore, mais c’est devenu un lieu à touristes.

Et Bob Dylan a quitté New York depuis longtemps pour Malibu en Californie. "Il a réemménagé à New-York à la fin des années 1960 et il a acheté une maison dans le quartier, explique Stephen Petrus. Mais c'était une terrible erreur, parce qu'à l'époque il était déjà mondialement connu et ses fans campaient devant chez lui en permanence et ils fouillaient dans ses poubelles. C'est à ce moment-là qu'il a décidé de déménager en Californie".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.