Texas : immersion chez les vendeurs d'armes

À Cleveland au Texas (États-Unis), les journalistes Ben Barnier et Christophe Gascard sont partis à la rencontre d'un vendeur d'armes.

FRANCEINFO

Ce stand de tir de Cleveland au Texas (États-Unis) est tenu par la même famille depuis trente ans. Jack Wieghat, le propriétaire, a préparé un bel accueil à notre équipe de franceinfo. Posé devant l'entrée, une pancarte avec une inscription en français "Bienvenue aux États-Unis". Le décor est planté. Jack est un vétéran de la guerre en Irak et était en poste à Tikrit. "Les gens dans ce magasin peuvent choisir parmi des centaines de références de pistolets, de fusils, d'armes à feu", indique le journaliste Ben Barnier. Un cadre qui n'a rien d'exceptionnel puisque rien que dans la zone de Houston au Texas (États-Unis), il y a 1 000 magasins de ce type.

Des armes de "protection"

Le vendeur fait une démonstration des plus petits pistolets aux journalistes de franceinfo. Il appelle ces modèles réduits des "personal protection". Mais Jack Wieghat l'assure, quelle que soit l'arme vendue, il doit disposer d'informations sur l'acheteur. Lorsque l'on interroge les clients, difficile de leur faire avouer une corrélation entre les fusillades massives et la vente d'armes. Ici, tout le monde soutient Ted Cruz le candidat républicain.

Retrouvez les vidéos de Ben Barnier sur sa chaîne YouTube.

Des fusils d\'assaut sont présentés à la plus grande foire mondiale d\'armes à feu, à Las Vegas le 19 janvier 2016.
Des fusils d'assaut sont présentés à la plus grande foire mondiale d'armes à feu, à Las Vegas le 19 janvier 2016. (ETHAN MILLER / AFP)