Présidentielle américaine : les femmes seront décisives

François Durpaire, universitaire et historien spécialiste des États-Unis, est l'invité du Grand Soir 3 ce dimanche 6 novembre pour évoquer le face à face Trump/Clinton.

France 3

"Tout est possible" dans cette présidentielle d'ici le jour du scrutin mardi 8 novembre, estime François Durpaire. "C'est un marathon qui se termine par un sprint". Ce dimanche 6 novembre, "le dernier sondage donne 1,8 point d'avance à Hillary Clinton sur Donald Trump. On est dans la marge d'erreur !", indique l'universitaire.

"Si c'est Clinton qui l'emporte, c'est grâce aux femmes et aux Latino-Américains. Elle va renforcer ce qu'a fait Barack Obama, comme l'Obamacare. La démocrate a promis la mise en place du salaire minimum et un plan de régularisations des migrants clandestins", explique l'historien spécialiste des États-Unis.

"Clinton gagnera"

Et François Durpaire de développer : "Si c'est Trump qui est élu, c'est grâce aux abstentionnistes et aux hommes blancs en colère. Donald Trump président ne sera pas comme le candidat. Le républicain ne pourra plus insulter les membres du Congrès. Sur le fond, il ne pourra pas faire la guerre à la Chine. Il y aura beaucoup d'incertitude en matière de politique étrangère et d'économie".

L'auteur du petit Trump illustré par l'exemple pronostique l'élection d'Hillary Clinton qui symbolisera "la victoire des femmes américaines sur les hommes qui voteront Trump".

Le JT
Les autres sujets du JT