Cet article date de plus de quatre ans.

Présidentielle américaine : l'astronaute Shane Kimbrough a voté depuis l'espace

Les astronautes américains peuvent exercer leur droit électoral depuis l'espace en vertu d'une loi de 1997 adoptée au Texas, où la plupart résident.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Shane Kimbrough, le 19 octobre 2016, juste avant son départ pour la Station spatiale internationale.  (VASILY MAXIMOV / AFP)

"Allo Houston ? A voté !" Le seul astronaute américain actuellement dans l'espace, Shane Kimbrough, a voté pour l'élection présidentielle américaine, mardi 8 novembre, depuis la Station spatiale internationale (ISS), a indiqué lundi la Nasa. 

>>>Présidentielle américaine : les Américains votent pour départager Hillary Clinton et Donald Trump

Arrivé à l'avant-poste orbital le 19 octobre à bord d'un vaisseau spatial russe Soyouz pour une mission de plusieurs mois, Shane Kimbrough n'a, en revanche, pas indiqué pour qui il a voté. 

Vote sur internet

Mais pour pouvoir voter depuis l'espace, il a dû entamer des démarches un an avant le lancement en choisissant les scrutins (local, de l'Etat et fédéral) auxquels il souhaitait participer une fois en orbite. Et six mois avant l'élection, il a reçu un formulaire d'inscription pour voter par correspondance, dans ce cas via internet.

Les astronautes américains peuvent exercer leur droit électoral depuis l'espace en vertu d'une loi de 1997 adoptée au Texas, où la plupart résident. Le centre spatial Johnson de la Nasa se trouve, en effet, à Houston. Le premier Américain à avoir voté depuis l'orbite terrestre était David Wolf, qui se trouvait alors à bord de l'ancienne station spatiale russe Mir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Présidentielle américaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.