Cet article date de plus de quatre ans.

Pour celle qui est son amie depuis 56 ans, "Hillary est un soldat"

Le troisième et dernier débat de la campagne présidentielle américaine entre Hillary Clinton et Donald Trump se tient mercredi 19 octobre soir. À Chicago, franceinfo a rencontré une amie de toujours de la candidate démocrate.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Kathleen Burgess montre une photo d'elle et Hillary Clinton en 1963 (RADIO FRANCE / MATHILDE LEMAIRE)

Hillary Clinton et Kathleen Burgess sont amies depuis 56 ans. "Ça c'est le journal du lycée. Il date de février 1963. C'était il y a tellement longtemps", nous montre Kathleen Burgess, pointant du doigt une photo d'Hillary Clinton, âgée de 16 ans. Elles qui étaient assises côte à côte en classe de 6e ne se sont jamais perdues de vue. Elles seront ensemble des années plus tard pour manifester contre la guerre du Vietnam et en faveur des droits civiques. 

À l'époque, il nous était impossible d'imaginer qu'une femme deviendrait présidente

Kathleen Burgess

amie d'Hillary Clinton

Les deux femmes resteront toujours en contact. Même quand Hillary Clinton partira dans l'Arkansas en août 1974. Même quand elle s'installera à la Maison Blanche en janvier 1993 en tant que Première dame. Même quand elle ira parcourir le monde de 2009 à 2013 en tant que secrétaire d'État. Mercredi 19 octobre au soir, dans son pavillon au nord de Chicago, Kathleen Burgess suivra avec sérénité le troisième débat télévisé entre son amie de toujours et l'autre prétendant à l'élection à la présidence américaine, Donald Trump.

Kathleen Burgess fera le déplacement à New York le jour de l'élection

Aux Américains qui peinent à faire confiance à la candidat démocrate, Kathleen Burgess oppose la fidélité d'Hillary Clinton à ses quatre meilleures amies : "Ce groupe que nous formions à l'école est resté uni. On se fait encore des soirées. Il y a 56 ans, on parlait des études, des garçons. On allait danser. Aujourd'hui on parle de nos petits-enfants. Mais rien n'a changé. Et Hillary n'a pas changé. C'est fou ! Elle a juste un meilleurs sens de l'humour aujourd'hui."

À ceux qui ne la croient pas vraie, je peux attester qu'elle est toujours la même

Kathleen Burgess

à propos d'Hillary Clinton

Une amie besogneuse, capable de rassembler. Voilà comment Kathleen Burgess dépeint Hillary Clinton, qu'elle admire au point d'avoir appelé sa propre fille... Hillary ! "Elle est très solide, commente cette employée de la mairie de Chicago, aujourd'hui âgée de 68 ans. C'est un soldat. La campagne est dure. Mais quand elle débat, c'est une pro, c'est un avocat."

Féministe, Kathleen Burgess ne cache pas son écœurement vis-à-vis de Donald Trump et de son comportement envers les femmes : "Je serai sans doute incapable de lui faire face. Mais Hillary, elle, l'affronte à la perfection." Au point de ne pas imaginer que son amie puisse perdre l'élection. Le 8 novembre, Kathleen Burgess fera le voyage jusqu'à New York. Pour être au plus près de son amie. Pour un moment qu'elle espère historique.

Reportage de Mathilde Lemaire à Chicago auprès de Kathleen Burgess
--'--
--'--

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.