Cet article date de plus de quatre ans.

Présidentielle américaine : Hillary Clinton assure qu'elle "va beaucoup mieux"

La candidate démocrate a annulé ses déplacements, mardi en Californie, et mercredi dans le Nevada, en raison de sa pneumonie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La candidate démocrate à la présidentielle américaine Hillary Clinton, à New York, dimanche 11 septembre 2016.  (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

Elle a repris son souffle. Hillary Clinton reprendra sa campagne cette semaine, a-t-elle déclaré, lundi 12 septembre, sur la chaîne américaine CNN (en anglais)au lendemain de son malaise en marge des commémorations des attentats du 11 septembre 2001. "Je me sens tellement mieux et il est évident que j'aurais dû prendre du repos plus tôt", a-t-elle assuré, regrettant d'avoir ignoré les conseils de ses médecins qui lui avaient diagnostiqué une pneumonie.

Elle a précisé qu'elle ne s'était pas évanouie, dimanche, mais qu'elle avait été prise d'un "vertige" et avait "perdu l'équilibre pendant une minute". "Mais une fois à l'intérieur du véhicule, une fois que j'ai pu m'asseoir, que j'ai pu me rafraîchir, j'ai tout de suite commencé à me sentir mieux."

Un témoin l'avait filmée, de dos, perdant l'équilibre, incapable de monter à bord de son véhicule sans l'aide de deux gardes du corps. 

Elle a connu des troubles similaires par le passé

Pour l'instant, la candidate démocrate à la Maison Blanche se repose chez elle, à Chappaqua, près de New York. Elle a annulé ses déplacements de mardi en Californie, et de mercredi dans le Nevada, de l'autre côté des Etats-Unis.

Agée de 68 ans, Hillary Clinton a expliqué avoir connu des troubles similaires par le passé. "Je crois que je ne m'en rappelle vraiment que de deux. Vous savez, c'est quelque chose qui s'est produit quelques fois au cours de ma vie. J'en ai conscience et je parviens généralement à l'éviter."

Son équipe de campagne a regretté, lundi, de ne pas avoir divulgué plus rapidement que la candidate démocrate souffrait d'une pneumonie, alors que le diagnostic était établi dès le vendredi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.