États-Unis : Trump élu par un système obsolète

Aux États-Unis, après le vote populaire, celui des grands électeurs. Le collège électoral des 50 États se réunit lundi 19 décembre pour élire le président et son vice-président. Donald Trump devrait être officiellement élu président.

FRANCE 3

D'habitude, le vote des grands électeurs est une formalité. Mais cette année, la victoire de Donald Trump a été émaillée par de nombreuses polémiques. La Russie par exemple aurait aidé le candidat républicain à l'emporter en piratant les systèmes informatiques du camp démocrate, rappelle Élisabeth Guédel, la correspondante de France Télévisions à New York. Une pétition a circulé pour demander au collège électoral de ne pas confirmer la victoire de Donald Trump à la présidentielle. Elle a recueilli plus de cinq millions de signatures.

Un électeur va changer son vote

Donald Trump a remporté 306 grands électeurs. Il faudrait que 37 d'entre eux changent de camp. Un seul a annoncé qu'il le ferait donc, sauf grande surprise, l'élection de Donald Trump sera confirmée lundi 19 décembre. Ce suffrage indirect est régulièrement mis en cause. Hillary Clinton a remporté plus de voix que son rival, si bien que Barack Obama a jugé ce système obsolète, mais il n'a pas appelé à une réforme profonde du mode électoral.

Le JT
Les autres sujets du JT
Karl Zéro s\'est mis dans la peau de Donald Trump
Karl Zéro s'est mis dans la peau de Donald Trump (JEFF KOWALSKY / AFP)