Cet article date de plus de cinq ans.

États-Unis : les surprises des primaires de l'Iowa

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Iowa caucus
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le premier caucus de l'Iowa a joué son rôle de révélateur dans la course à la Maison-Blanche. Donald Trump a été pour la première fois relégué au deuxième rang et Hillary Clinton l'a emporté sur le fil.

C'est la première surprise de ces primaires américaines : la victoire côté républicain de Ted Cruz. Le sénateur très conservateur du Texas est arrivé en tête avec plus de 27% des voix. Derrière, à presque quatre points, le grand favori des sondages, le sulfureux milliardaire Donald Trump a préféré relativiser sa défaite. Personne ne l'attendait à ce niveau, Marco Rubio, le sénateur de Floride, talonne ces deux rivaux. À 44 points, il séduit par son dynamisme.

Un socialiste inquiète Clinton

Dans le camp démocrate, Hillary Clinton l'emporte d'extrême justesse, huit ans après une défaite amère dans cet Etat de l'Iowa. La surprise côté démocrate vient de Bernie Sanders, 74 ans. Lui qui représente l'aile gauche du parti fait jeu égal avec Hillary Clinton. Tous les candidats ont maintenant rejoint le New Hampshire, prochain État qui devra les départager mardi 9 février.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.