Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo "Les Etats-Unis reviendront un jour se joindre à l’accord de Paris", assure Emmanuel Macron au Capitole

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
"Il n'y a pas de planète B", déclare Macron devant le Congrès.
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Devant le Congrès américain, le président français a rappelé l'importance d'"offrir à nos enfants une planète toujours habitable dans 25 ans", car "il n'y a pas de planète B".

Donald Trump a eu les oreilles qui sifflent. A l'occasion de son discours devant le Congrès américain, mercredi 25 avril, Emmanuel Macron a donné sa propre vision du monde. Et donc de l'environnement. Le président français a rappelé en anglais l'importance d'"offrir à nos enfants une planète toujours habitable dans 25 ans". Simplement parce qu'il n'y a "pas de planète B". Ses mots ont aussitôt été accompagnés d'une standing ovation sur les bancs démocrates... Moins du côté des républicains.

Polluer les océans, en ne luttant pas contre les émissions de gaz à effet de serre, en ne luttant pas contre l'anéantissement de la biodiversité, nous détruisons notre planète.

Emmanuel Macron

devant le Congrès américain

Le chef de l'Etat a aussi fait le pari que les Américains allaient revenir dans l'accord de Paris qu'ils ont choisi de quitter en juin 2017, provoquant alors un pas en arrière dans la lutte contre le réchauffement climatique. "Je suis sûr qu'un jour les Etats-Unis reviendront pour se joindre à l'accord de Paris", a assuré Emmanuel Macron au Capitole.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.