Vidéo Donald Trump accusé de tentative de coup d’Etat au Capitole

Publié Mis à jour
brut
Article rédigé par

Alors que le Capitole des Etats-Unis a été pris d’assaut par des milliers de partisans de Donald Trump le 6 janvier 2021, une commission parlementaire enquête sur la responsabilité de l’ancien président américain dans cette attaque.

Le 6 janvier 2021, le Capitole est violemment pris d’assaut par des émeutiers radicaux après l’annonce de la victoire de Joe Biden contre Donald Trump. Depuis, une enquête parlementaire a été ouverte aux Etats-Unis afin de définir la responsabilité du président sortant lors de ces émeutes.

Le 6 janvier a été le point culminant d'une tentative de coup d'État

D’après la commission, l’assaut du Capitole est qualifiable de tentative de coup d’État. "Le 6 janvier a été le point culminant d'une tentative de coup d'État. La violence n'était pas un accident."

"C'était l'ultime effort, la tentative désespérée de stopper le transfert du pouvoir”, explique Bennie Thompson, Président de la commission d'enquête.

Le jour des émeutes, William Barr, ancien ministre de la Justice, affirme que “Donald Trump est parti dans un monologue en disant qu'il y avait des preuves tangibles de fraudes impliquant les machines de vote Dominion”.

“J'étais un peu démoralisé, parce que je me disais : ‘S'il y croit réellement, il a perdu pied, il a perdu contact avec la réalité'”, poursuit l’ancien ministre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.