Vidéo Covid-19 : depuis son bureau à l'hôpital, Donald Trump assure qu'il "se sent beaucoup mieux"

"Nous travaillons dur pour que je me remette tout à fait et j'ai hâte de finir la campagne comme je l'ai commencée", affirme le président américain dans une vidéo publiée sur Twitter.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran d'une vidéo diffusée par Donald Trump sur son compte Twitter, le 3 octobre 2020, depuis l'hôpital militaire où il est hospitalisé pour Covid-19. (DONALD TRUMP)

Il espère être "bientôt de retour". Testé positif au Covid-19 et hospitalisé depuis vendredi, le président américain Donald Trump a dit, samedi 3 octobre, dans la soirée, qu'il allait "beaucoup mieux" mais que les jours à venir représenteraient "le vrai test" pour lui. "Je suis venu ici, je n'allais pas très bien", a-t-il reconnu, assis à une table, en veste mais sans cravate, dans une vidéo de quatre minutes diffusée sur Twitter. "Je me sens beaucoup mieux maintenant, nous travaillons dur pour que je me remette tout à fait. (...) J'ai hâte de finir la campagne comme je l'ai commencée."

Des médecins "prudemment optimistes"

Le médecin personnel de Donald Trump a ensuite précisé que son patient n'était "pas encore tiré d'affaire" mais que l'équipe médicale était "prudemment optimiste". "L'état du président Trump continue à bien évoluer, il a fait des progrès substantiels depuis le diagnostic", a dit le docteur Sean Conley, dans un bulletin diffusé samedi soir.

Le chef de cabinet du président, Mark Meadows, a reconnu samedi que les médecins du président avaient été "très préoccupés" par son état de santé initial, notamment en raison d'une chute de son niveau d'oxygène, mais que son état s'était ensuite amélioré.

La campagne électorale a été bouleversée par cette hospitalisation. Les déplacements de Donald Trump ont été annulés et son directeur de campagne a lui aussi été contaminé. L'incertitude plane sur les prochains débats télévisés, notamment celui censé opposer leurs colistiers, le vice-président Mike Pence et la sénatrice démocrate Kamala Harris, prévu mercredi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.