VIDEO. "Abou Bakr Al-Baghdadi est mort" : Donald Trump annonce que le chef de l'Etat islamique s'est tué lors d'une opération en Syrie

"Il a déclenché sa ceinture d'explosifs, se tuant ainsi que ses trois enfants", a précisé le président des Etats-Unis.

"Abou Bakr Al-Baghdadi est mort." Le président des Etats-Unis Donald Trump a annoncé, dimanche 27 octobre, la mort du chef de l'Etat islamique Abou Bakr Al-Baghdadi, pendant une opération militaire américaine menée dans le nord-ouest de la Syrie"La nuit dernière, les Etats-Unis ont abattu le chef terroriste le plus recherché du monde", a déclaré Donald Trump, lors d'une allocution depuis la Maison Blanche. 

"Il est mort comme un lâche"

Le président américain s'est attardé sur les conditions dans lesquelles est mort le dirigeant de l'Etat islamique"Il est mort comme un chien. Il est mort comme un lâche", a-t-il affirmé. "Trois de ses jeunes enfants étaient avec lui. Ils ont été tués. Il a parcouru un tunnel pendant que nos chiens le poursuivaient. Il a déclenché sa ceinture d'explosifs, se tuant ainsi que ses trois enfants. Son corps a été mutilé par l'explosion", a poursuivi Donald Trump. "Les Etats-Unis ont cherché Al-Baghdadi pendant de nombreuses années. Le capturer et le tuer ont été la priorité de mon administration", s'est-il félicité.

Donald Trump a également salué l'action de certains pays qui ont aidé à mener l'opération. "Je tiens à remercier la Russie, la Turquie, la Syrie, l'Irak et les Kurdes syriens." Puis il a conclu : "Que Dieu bénisse les Etats-Unis. Merci." 

Donald Trump, le 27 octobre 2019, lors d\'une allocution depuis la Maison Blanche, à Washington, aux Etats-Unis.
Donald Trump, le 27 octobre 2019, lors d'une allocution depuis la Maison Blanche, à Washington, aux Etats-Unis. (JOSHUA ROBERTS / REUTERS)