Public Enemy sort un nouvel album : le rap contestataire est-il encore entendu ?

Les Américains de Public Enemy sont toujours actifs et viennent de sortir leur 15e album studio, "What You Gonna Do When The Grid Goes Down ?". Du rap contestataire comme à leur habitude, qui parle encore aux jeunes générations.

Chuck D de Public Enemy en mars dernier lors d\'un meeting de campagne de Bernie Sanders.
Chuck D de Public Enemy en mars dernier lors d'un meeting de campagne de Bernie Sanders. (ETIENNE LAURENT / EPA)

C'est un son qui replonge instantanément en arrière, un sample comme aux débuts du hip-hop, et ce cri surgi tout à coup. En 1989, Public Enemy est un héraut de la contestation aux États-Unis, dans une société déjà plombée par le racisme, les violences policières, les inégalités.

Alors il fallait en faire une version pour 2020, année de cataclysmes en série. Chuck D et Flavor Flav au micro, DJ Lord aux platines, Public Enemy sort un 15e album studio, What You Gonna Do When The Grid Goes Down ?toujours dans la même veine. Car à 60 ans, les New Yorkais n'ont pas renoncé à la contestation, 30 ans après Fight The Power, alors qu'aux États-Unis un nouveau rappeur réquisitionne les oreilles des adolescents chaque semaine.

Le rap a changé mais les combats, malheureusement, restent les mêmesRocé, rappeur français

Pour le rappeur français Rocé - figure d'un mouvement "conscient" et contestataire, artisan du récent projet Par les damné.e.s de la terre - pourtant, il ne faut pas opposer Public Enemy à ce qui se fait aujourd'hui : les jeunes gardent de l'appétit pour les anciens. Il en est convaincu : "Quand on leur fait découvrir Public Enemy, bien sûr que ça leur parle aux jeunes !" Avec De La Soul, Nas, A Tribe Called Quest et bien d'autres, Public Enemy continuent à sortir des disques dans un siècle triomphant pour le hip-hop, principalement parce qu'il reste beaucoup de choses à dire. 

Le plus 'mainstream' et léger des rappeurs américains aura toujours, à un moment de sa carrière, été empêché parce qu'il est noirRocé, rappeur français

"L'engagement, qu'on le veuille ou non, fait partie de notre musique", explique Rocé. Et alors que les États-Unis votent dans un mois, Public Enemy ne se tait pas : extrait majeur de ce nouvel album, State Of The Union, sous-titré "Shut The Fuck Up", "Ferme-la" pour rester poli s'inspire de vous savez qui.

Public Enemy sort un nouvel album, 30 ans après "Fight The Power"
--'--
--'--

Public Enemy, What You Gonna Do When The Grid Goes Down ? (Def Jam Records). Album disponible.