Présidentielle américaine : la tension monte à la veille du scrutin

La campagne présidentielle aux États-Unis se déroule sur fond de tensions extrêmes. À la veille du scrutin, lundi 2 novembre, l'Amérique est plus divisée que jamais. 

France 3

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux. On y voit des pick-ups parés de drapeaux pro-Trump encercler un car de son adversaire Joe Biden en pleine autoroute, au Texas. Un véhicule a été percuté. La candidate démocrate au Congrès, à son bord, a dû interrompre son trajet et annulé plusieurs évènements par mesure de sécurité. 

Le FBI enquête sur l'incident

De quoi donner le ton à la veille de l'élection américaine. Donald Trump s'est empressé de relayer l'incident sur Twitter avec ce commentaire : "J'adore le Texas". En meeting en Pennsylvanie, il réitère : "Est-ce que quelqu'un a vu les images de l'autobus fou sur l'autoroute entouré par des centaines de voitures avec des drapeaux Trump partout ? Quel groupe !" Lui aussi en campagne en Pennsylvanie, le candidat démocrate Joe Biden a dénoncé dimanche 1er novembre le harcèlement des partisans de Donald Trump. Le FBI enquête sur l'incident. Les partisans du président américain semblent prêts à tout pour soutenir leur candidat. Du Texas à la Floride, en passant par le New Jersey, ils investissent les autoroutes, créant des embouteillages monstres. 



Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump (à gauche), le 25 octobre 2020 à Londonderry, dans le New Hampshire. Joe Biden (à droite), le 12 octobre 2020 à Cincinnati, dans l\'Ohio.
Donald Trump (à gauche), le 25 octobre 2020 à Londonderry, dans le New Hampshire. Joe Biden (à droite), le 12 octobre 2020 à Cincinnati, dans l'Ohio. (MANDEL NGAN / JIM WATSON / AFP)