Cet article date de plus de trois ans.

Présidentielle américaine : en Floride, Trump jugé sur sa gestion du Covid-19 et sur la situation économique

La Floride est l'un des États-clés de l'élection. La crise du Covid-19 et les licenciements massifs dans les parcs d'attraction pèsent sur la campagne. 

Article rédigé par Gaële Joly
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Distribution de produits alimentaires et de première nécessité à Orlando (Floride) le 31 octobre 2020 (GAELE JOLY / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Dans cette dernière ligne droite avant le scrutin du 3 novembre, Donald Trump enchaîne les meetings. Il sera ce dimanche soir à Miami, en Floride. Il doit à tout prix remporter cet État pour assurer sa réélection. Pour cela, il lui faudra faire oublier sa gestion de l'épidémie de Covid-19 et les conséquences économiques : à Orlando, où est installé le plus grand parc de loisirs Walt Disney, le taux de chômage avoisine les 23%. C'est le plus élevé du pays.

À l'ombre du château de Cendrillon, des milliers de familles se retrouvent dans la misère et les distributions des banques alimentaires se multiplient. Sur un parking derrière un motel, le syndicat de Disney distribue des cartons : "On distribue chaque jour du lait, du fromage, des hot-dogs, des pommes de terre, de la viande", explique Wessny Theophe, membre du principal syndicat chez Disney, Unit Here.

Wessny Theophe, syndicaliste chez Disney, organise la distribution de produits de première nécessité. Orlando (Floride) le 31 octobre 2020 (GAELE JOLY / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

La file d'attente de voitures serpente sur des kilomètres. Jim, 70 ans, a dormi dans son pick-up. Il était conducteur de bus dans le parc d'attractions Universal. "Je n'ai plus de travail, je suis au chômage et les indemnités sont ridicules ici : seulement 200 dollars par semaine." "Je n'ai jamais vu une telle crise", dit-il, et pourtant il reste fidèle à Donald Trump. 

Oui, j'ai voté à nouveau pour Trump ! On a besoin d'un homme fort. Il a du cran, il tape sur la table. On a besoin d'un leader comme lui.

Jim, conducteur de bus au chômage

à franceinfo

En revanche pour Kann, ancien cuisinier au royaume de Mickey, Trump c'est fini : il est déçu. "Quand je regarde ces quatre dernières années, Trump n'a rien fait pour nous. Il n'a fait que blablater. Peut-être que Biden fera mieux que lui."

"Trump n'est pas à la hauteur"

Wessny Theophe est mobilisé pour la distribution des produits alimentaires depuis le début de la crise du coronavirus en mars dernier. Il décrit une gestion catastrophique : "Nous en sommes à la 25e semaine de la Banque alimentaire. C'est terrible de voir ça chez la première puissance mondiale. Les gens ont besoin de nourriture, de travail." Selon lui, "cette crise doit faire changer le vote en Floride, car Donald Trump n'est pas à la hauteur."

Il y a quatre ans, le milliardaire l'avait emporté d'un seul point en Floride. Le match n'a jamais été aussi serré. 

La situation économique en Floride, à deux jours de la présidentielle : écoutez le reportage de Gaële Joly

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.