Nucléaire iranien : au G7, Macron a créé les conditions de la reprise du dialogue

Un rapprochement entre les États-Unis et l'Iran a eu lieu lors du G7 d'Emmanuel Macron à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). 

FRANCEINFO

C'était un pari risqué pour Emmanuel Macron, c'est devenu un pari gagnant sur cette question iranienne. En conviant le chef de la diplomatie iranienne en marge du sommet du G7, Emmanuel Macron s'est mis au centre du jeu, il a créé les conditions de la reprise du dialogue entre Washington et Téhéran. Emmanuel Macron estime que la France est "une puissance de médiation".

Encore loin d'un accord

C'est une victoire diplomatique d'ampleur pour le président français, mais il faut rester prudent pour plusieurs raisons. D'abord, ce n'est pas la première fois que Donald Trump dit qu'il est prêt à discuter avec l'Iran. Ensuite, les exigences des Américains et des Iraniens restent à l'exact opposé. Enfin, Donald Trump est imprévisible et résistera-t-il aux pressions des républicains les plus virulents qui ne veulent pas entendre parler du tout d'un accord sur le nucléaire avec l'Iran ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif (de dos, avec la chemise blanche), à l\'occasion d\'une réunion en marge du sommet du G7, à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), avec son homologue français, Jean-Yves Le Drian, et le président français, Emmanuel Macron. 
Le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif (de dos, avec la chemise blanche), à l'occasion d'une réunion en marge du sommet du G7, à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), avec son homologue français, Jean-Yves Le Drian, et le président français, Emmanuel Macron.  (JAVAD ZARIF'S OFFICIAL TWITTER ACCOUNT / TWITTER / AFP)