Nucléaire iranien : le retrait des États-Unis aura-t-il des conséquences au Proche-Orient ?

L'annonce du retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien pourrait-elle envenimer la situation au Proche-Orient ? Franck Génauzeau apporte quelques éléments de réponse.

FRANCE 2

Le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien risque-t-il de mettre le feu aux poudres. En direct de Jérusalem (Israël), Franck Génauzeau évoque les premières réactions à l'annonce de Donald Trump, hier, 8 mai. Il explique : "Le risque d'embrasement existe, mais ne semble pas imminent. Hier soir, Israël avait placé sa frontière nord en état d'alerte par peur de tirs de représailles iraniens. L'alerte a été levée tôt ce matin. Dans la nuit, une base iranienne du centre de la Syrie a été victimes de frappes aériennes qui ont fait 15 morts, dont 8 côté iranien. Ces frappes sont attribuées à l'armée israélienne qui n'a pas commenté cette information".

Israël veut lutter contre la présence iranienne en Syrie

Benyamin Netanyahu est actuellement en Russie pour discuter de la Syrie avec son homologue. Le journaliste poursuit : "Le Premier ministre israélien ne veut pas se contenter du retrait américain de l'accord sur le nucléaire, il veut également contrer l'influence militaire iranienne grandissante en Syrie. Pour cela, il est actuellement à Moscou où il va tenter de convaincre Vladimir Poutine de peser sur l'Iran, son plus grand allié sur le champ de bataille syrien."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump, le 5 mai 2018 à Washington (Etats-Unis).
Le président américain Donald Trump, le 5 mai 2018 à Washington (Etats-Unis). (ZACH GIBSON / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)