Le monde arabe condamne la décision de Trump

Quelques heures après les déclarations de Donald Trump reconnaissant Jérusalem comme capitale israélienne, les grandes puissances s’expriment tour à tour. Le monde arabe dénonce surtout une "décision irresponsable".

Jérusalem, capitale d’Israël… l’annonce du président des États-Unis, Donald Trump, a déclenché une vague de critiques de la part de la communauté internationale. Une décision unilatérale qui sème le trouble dans la région et oblige l’ONU à se réunir ce vendredi 8 décembre en urgence. Dans les capitales arabes et musulmanes, la condamnation est unanime, et les dirigeants s’en prennent au président américain.

Colère côté turc

Pour le président de la République turque, Recep Tayyip Erdogan "Personne n’a le droit de jouer avec le sort de millions de personnes pour servir ses ambitions personnelles". "Une telle décision jouerait en faveur des organisations terroristes", a-t-il ajouté. Au Caire, même réprobation au siège de la Ligue arabe, alors que l’Arabie Saoudite parle de geste "irresponsable". Enfin côté Européen, on s’inquiète d’un nouveau "cycle de violences" au Proche-Orient.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un combattant palestinien armé de couteaux dans la bande de Gaza, le 12 octobre 2015.
Un combattant palestinien armé de couteaux dans la bande de Gaza, le 12 octobre 2015. (MOHAMMED ABED / AFP)