Guerre commerciale : Apple dans le viseur de Donald Trump

Jusqu'où ira Donald Trump dans la guerre commerciale qu'il livre à la Chine ? Le président américain doit se prononcer sur une nouvelle surtaxe qui concernera 200 milliards de dollars d'importation chinoise. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

La plupart du temps, Donald Trump tweete avec son iPhone, ce qui ne l'empêche pas d'être entré en guerre avec la marque à la pomme : le président envisage une hausse des tarifs douaniers sur les produits chinois. Or, Apple utilise massivement les circuits intégrés fabriqués en Asie. Sur Twitter, Donald Trump est allé jusqu'à demander à la marque de fabriquer ses produits aux États-Unis plutôt qu'en Chine. Les relations entre Tim Cook, le patron d'Apple, et le président ont toujours été fraîches.

Une approche simpliste ?

"L'approche de Donal Trump est très simpliste. La production d'Apple repose sur de nombreux sous-traitants partout en Asie. La Chine a une excellente infrastructure et une main-d'oeuvre peu chère. Et il ne faut pas oublier qu'Apple vend plus d'iPhone en Chine qu'aux États-Unis, donc ils ne ramèneront pas leur production ici", analyse Nicholas Lardu, économiste au Peterson Institute. Apple n'est pas la seule entreprise dans le viseur de Donald Trump. Tous les grands noms de la Silicon Valley sont inquiétés par ces mesures. De son côté, le président continue de clamer que l'économie américaine ne s'est jamais aussi bien portée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump lors d\'une conférence de presse à la Maison Blanche, à Washington, le 5 septembre 2018.
Le président américain Donald Trump lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, à Washington, le 5 septembre 2018. (ALEX EDELMAN / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)