VIDEO. "Dix minutes avant la frappe, je l’ai stoppée" : comment Donald Trump a failli attaquer l’Iran

Plusieurs installations iraniennes auraient été visées, jeudi 20 juin, par les Etats-Unis. Le président américain aurait changé d'avis au tout dernier moment, juste avant de lancer l'assaut.

FRANCE 2

Un drone américain a été abattu dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 juin. Ce dernier aurait été suivi par un avion de patrouille maritime de l'armée américaine "Cet avion avait 35 personnes à bord. On aurait pu viser cet appareil. C'était notre droit et il était lui aussi américain, mais nous ne l'avons pas visé. Nous avons choisi d'abattre seulement le drone", explique Amirali Hajizadeh, commandant du corps des gardiens de la révolution.

L'Iran a diffusé les images du missile qui aurait abattu le drone, sur fond de musique martiale et cris de victoire. Du côté américain, le président Donald Trump a choisi les réseaux sociaux pour expliquer sa volte-face. "J'ai demandé combien (de personnes) allaient mourir. '150 personnes monsieur' a été la réponse (...) 10 minutes avant la frappe je l'ai stoppée", a expliqué le chef de l'État sur son compte Twitter vendredi 21 juin. Une guerre menée sur le terrain de la communication entre les États-Unis et l'Iran. Téhéran estimait que le drone était à l'intérieur de ses eaux, tandis que Washington persiste à dire que son engin se situait à l'extérieur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, lors d\'une rencontre avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le 20 juin 2019 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis). 
Le président américain, Donald Trump, lors d'une rencontre avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le 20 juin 2019 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis).  (JIM LOSCALZO / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)