États-Unis : Trump, le candidat permanent

Malmené à Washington, le président des États-Unis s'est rendu en Floride, samedi 18 février, où il tenu un meeting devant des milliers de supporters.

FRANCE 3

Quand le nouveau président est malmené à Washington, l'ex-candidat retourne au sud des États-Unis, parmi ses électeurs. Hier soir, samedi 18 février, dans un aéroport en Floride, il y avait des milliers de supporters à l'accueillir. Ici, il n'y a plus personne pour le contredire, ni les journalistes ni les juges fédéraux. "Nous ne laisserons pas toutes les fausses informations de la presse nous dire ce qu'on a à faire", a-t-il lancé.

Erreur sur la Suède

Et pour expliquer qu'il est dangereux d'accueillir des réfugiés, le président des États-Unis n'hésite pas à inventer un nouvel attentat supposé en Europe. "Regardez ce qu'il s'est passé hier soir en Suède, la Suède ! Qui l'aurait cru ? Ils ont accueilli beaucoup de réfugiés et maintenant ils ont des problèmes comme ils ne l'auraient jamais pensé", a-t-il dit. Problème : il ne s'est rien passé en Suède.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors de sa conférence de presse, jeudi 16 février à la Maison Blanche (Washington DC).
Donald Trump lors de sa conférence de presse, jeudi 16 février à la Maison Blanche (Washington DC). (NICHOLAS KAMM / AFP)