États-Unis : Donald Trump sous la menace d'une destitution

Les démocrates ont lancé, mardi 24 septembre, la processus de destitution de Donald Trump, accusé d'avoir utilisé son pouvoir pour demander à l'Ukraine d'enquêter sur le fils de Joe Biden, son rival républicain.

FRANCE 2

Donald Trump est la cible d'une procédure de destitution, le fameux "impeachment", depuis mardi 24 septembre. Les démocrates accusent le président américain d'avoir demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur le fils de son rival politique Joe Biden. "Les actes commis lors de la présidence Trump ont révélé des faits déshonorants et des trahisons de la part du président", a ainsi annoncé Nancy Pelosi, cheffe de la majorité démocrate à la Chambre des représentants.

"Ils ne savent pas comment m'arrêter"

Dans la foulée de cette déclaration, Donald Trump a balayé ces accusations. "C'est ridicule, c'est une chasse aux sorcières. Je suis en tête des sondages et ils ne savent pas comment m'arrêter", a-t-il dénoncé. Dans la retranscription de la conversation téléphonique entre les deux présidents dévoilée mercredi, Donald Trump demande un service, sans le préciser, avant de suggérer une enquête contre le fils de Joe Biden, qui faisait alors des affaires en Ukraine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors d\'une visite du Premier ministre australien, Scott Morrison, le 20 septembre 2019, à Washington.
Donald Trump lors d'une visite du Premier ministre australien, Scott Morrison, le 20 septembre 2019, à Washington. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)