États-Unis : Donald Trump destitué de ses fonctions ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
États-Unis : Donald Trump destitué de ses fonctions ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
S.Dollé - franceinfo
France Télévisions

À la suite des violences au Capitole à Washington (États-Unis), mercredi 6 janvier, de nombreux représentants politiques, même au sein du Parti républicain, réclament la destitution de Donald Trump. La journaliste Sofia Dollé fait le point sur ce possible scénario.

Donald Trump est jugé comme étant l'un des responsables des violences qui ont eu lieu au Capitole à Washington (États-Unis), mercredi 6 janvier, après un discours très virulent avant les débordements. La journaliste de France Télévisions Sofia Dollé rapporte que même au sein du Parti républicain, de plus en plus de voix "demandent la destitution" du président américain.

Un scénario réalisable mais peu probable

Créé en 1967, l’article 4 du 25e amendement de la constitution américaine stipule "que si le vice-président et une majorité de son cabinet jugent le président incapable d’exercer les pouvoirs et les devoirs liés à sa fonction", précise Sofia Dollé, ils peuvent le signifier au Congrès par écrit. Dans ce cas-là, ce serait le vice-président qui deviendrait président par intérim. Toutefois, ce scénario s’avère peu probable. Alors qu’il ne lui reste que deux semaines au pouvoir, Donald Trump pourrait faire ralentir la procédure en envoyant un courrier aux deux chambres, assurant qu’il est en capacité de gouverner.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.