États-Unis : Donald Trump cible les étrangers musulmans

En direct de Washington (États-Unis), Valérie Astruc détaille les mesures prises par Donald Trump contre les ressortissants de sept pays musulmans.

France 2

Après la crise diplomatique avec le Mexique, Donald Trump a été encore plus abrupt : il va faire un tri entre les réfugiés musulmans et les autres. "Au nom de la lutte contre le terrorisme, Donald Trump va bel et bien cibler les étrangers musulmans", explique Valérie Astruc, en direct de Washington (États-Unis).

"Le tri selon les religions"

Le territoire américain va être interdit aux ressortissants de sept pays musulmans pendant un mois. "Les Syriens, eux, vont être définitivement interdits de territoire aux États-Unis. Le président prévoit aussi de suspendre toutes les demandes d'asile, à l'exception des minorités religieuses persécutées, autrement dit des chrétiens. Donald Trump fait le tri selon la religion, c'est une première aux États-Unis. Et le président a déclaré qu'il assumait de provoquer la colère de la communauté musulmane", complète la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président élu Donald Trump, le 16 décembre 2016, à Orlando (Floride).
Le président élu Donald Trump, le 16 décembre 2016, à Orlando (Floride). (JIM WATSON / AFP)