Cet article date de plus d'un an.

Election américaine : "Il y a des aberrations dans les résultats", estime une représentante républicaine en France

Le dépouillement des votes par correspondance se révèle pour l'heure très favorable à Joe Biden, suscitant le mécontentement des républicains qui crient à la fraude. "Nous assistons à la fin de la démocratie", affirme Vanessa Biard-Schaeffer, membre des "Républicains Overseas France".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'inquiétude grandit dans le camp Trump le 5 novembre alors que les votes semblent tourner en faveur de Joe Biden. (SERGIO FLORES / AFP)

L'équipe de DonaldTrump a demandé la suspension du dépouillement des votes de l'élection américaine en Pennsylvanie, en Géorgie et dans le Michigan et dénoncé des fraudes alors qu'un revirement très favorable au camp démocrate s'est opéré avec le dépouillement des votes par correspondance. "Le scrutin ne prend pas une bonne allure. Mathématiquement, il y a des aberrations dans les résultats électoraux", a commenté Vanessa Biard-Schaeffer, membre des "Républicains Overseas France" jeudi 5 novembre sur franceinfo avant d'aller plus loin : "Comme l'avait un jour intitulé Emmanuel Todd dans l'un de ses livres, nous assistons à la fin de la démocratie".

>> Suivez en direct l'élection américaine, ses résultats, les réactions.

La représentante républicaine justifie les recours du camp Trump : "Vous faites toutes les mesures nécessaires et juridiques quand manifestement, il y a des fraudes électorales massives, c'est à dire des bulletins venus de nulle part qui se retrouvent à cent pour cent pour le candidat Biden". Donald Trump a déposé un recours en justice pour obtenir la suspension du dépouillement notamment dans l'État-clé de Pennsylvanie. "Manifestement, nous assistons à quelque chose d'inédit. Mais après le 11-septembre, après l'organisation d'un confinement international sanitaire, de quoi s'étonner", a-t-elle conclu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.