Election américaine : "Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement", affirme Donald Trump

Les résultats se font attendre dans les Etats clés dont a besoin Joe Biden pour battre Donald Trump, qui conteste les opérations de dépouillement en justice.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Après Joe Biden, c'est au tour de Donald Trump de prendre la parole. Et le ton est très différent. "Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement. Si vous comptez les votes illégaux, ils peuvent essayer de nous voler l'élection", a dit le président américain lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, après s'être déjà déclaré vainqueur dans la nuit de mardi à mercredi. Suivez les résultats dans notre carte, mise à jour en temps réel.

Ce direct est désormais terminé. Suivez les dernières informations sur la présidentielle américaine dans notre nouveau direct

Plusieurs télévisions américaines ont décidé d'interrompre la diffusion de cette allocution du président Donald Trump, estimant qu'il faisait de la désinformation.

Joe Biden affiche sa confiance. "Soyez patients, les amis. Les votes sont en train d'être comptés et nous sommes bien là où nous sommes", a-t-il écrit sur Twitter. Le candidat démocrate a ensuite assuré face caméra qu'il n'avait "aucun doute" sur sa victoire "lorsque le dépouillement sera terminé".

Une longue attente. Les résultats se font attendre dans les Etats clés dont ont besoin les deux candidats pour l'emporter. Toute la journée, en Géorgie, Pennsylvanie, Arizona et au Nevada, les responsables locaux ont communiqué des statistiques sur les bulletins qui restent à compter, faisant fluctuer l'heure ou le jour où ils auront achevé les dépouillements des bulletins envoyés par la poste. 

Trump s'agite sur Twitter. "Arrêtez de compter [les bulletins] !", a tweeté en lettres capitales le président des Etats-Unis, qui voit les chances d'un second mandat s'amenuiser peu à peu. Dans un communiqué, également en lettres capitales, il a affirmé qu'il gagnerait l'élection si les bulletins "légaux" étaient comptés, mais que l'élection lui serait volée si "les bulletins illégaux et tardifs" étaient pris en compte.

Les républicains multiplient les recours. Les avocats du camp Trump ont saisi la justice dans plusieurs Etats, demandant par exemple un recomptage dans le Wisconsin. Dans le Michigan et la Géorgie, deux juges ont déjà rejeté des recours républicains. Selon les décisions judiciaires, ces recours pourraient retarder de plusieurs jours ou semaines l'homologation des résultats.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ETATS_UNIS

05h48 : En réalité, seuls quelques petits rassemblements dans les Etats clés sont à noter et très peu d'affrontements ont eu lieu. La très grande majorité des Américains semble attendre que le dépouillement se déroule, dans le calme. Il faut dire qu'ici, ce n'est pas particulièrement étonnant de devoir patienter plusieurs jours pour avoir le résultat de la présidentielle.

06h20 : Comment est l'ambiance sur place ? Tendue c'est certain, mais d'ici, c'est à dire de la France cela inquiète.... peur d'affrontements, qu'en est il dans les rues américaines ?

05h40 : Bonjour @Marie. Je ne pense pas que l'on puisse dire que le Nevada fait volontairement durer le suspens. Les autorités locales ont plutôt indiqué qu'elles croulaient sous les votes par correspondance. D'ailleurs, c'est peut être la Pennsylvanie qui va finalement faire basculer l'élection dans les heures à venir...

06h20 : Bonjour et merci pour votre excellente couverture des élections. Est-ce une erreur de ma part, j’ai bien l’impression que le Nevada fait volontairement durer le suspense pour ne pas avoir à être l’Etat qui fera basculer l’élection en faveur de Biden ?

05h31 : La page Facebook a finalement été supprimée. "Etant donné les mesures exceptionnelles que nous prenons pendant cette période de tensions, nous avons retiré le groupe Stop the steal, qui organisait des événements dans le monde réel", a indiqué un porte-parole du groupe californien à l'AFP.

06h21 : Une page Facebook avec quelque 350 000 membres et un mot-dièse devenu viral en 48 heures : sous le mot d'ordre #StopTheSteal ("Stop au vol"), le camp pro-Trump a propagé rapidement la théorie sans fondement selon laquelle les démocrates voudraient "voler l'élection" présidentielle via des fraudes électorales massives.

05h01 : Il est 5 heures du matin, on fait un point sur l'évolution du jour dans quatre Etats clés :

  • Arizona : l'avance de Joe Biden s'est réduite, passant de 69 000 à 46 000 voix d'avance après le dépouillement des bulletins du comté de Maricopa et Pima.
  • Georgie : l'avance de Donald Trump a pratiquement disparu, passant de 18 000 voix d'avance à moins de 2 000 en fin de journée.
  • Nevada : Peu d'évolution ici, malgré les espoirs des républicains, Joe Biden est en avance de 11 000 voix ce soir (contre 8 000 en début de journée).
  • Pennsylvanie : La situation est préoccupante pour le camp de Trump dans cet Etat où le président menait de 160 000 vois en début de journée. L'écart n'est plus que de 26 000 voix désormais.

06h22 : Nouvelle actualisation des résultats en Pennsylvanie : Donald Trump n'a plus que 26 319 voix d'avance sur Joe Biden. Le candidat démocrate pourrait repasser devant, dans les heures à venir.

04h45 : Bonjour @nico. En effet, les derniers bulletins dépouillés en Arizona sont plutôt favorables à Donald Trump. Pourquoi ? Selon plusieurs observateurs, les démocrates ont particulièrement fait attention à ce que leurs votes par correspondance soient bien pris en compte : donc les premiers votes par correspondances dépouillés étaient majoritairement démocrates, cela s'est atténué avec le temps et, pour l'Arizona, s'est même renversé en faveur des républicains.

06h22 : Bonjour Robin, Savons-nous pourquoi l'écart se resserre tant en Arizona ? Les votes par correspondance seraient-ils cette fois favorables à Trump ou ceux-ci n'ont-ils pas encore été pris en compte ?

06h23 : Franchement @Impatient, je ne pense pas. A moins d'une grosse surprise, il faudra au moins attendre le petit matin pour obtenir le résultat de la Géorgie désormais. Cependant, la courbe pourrait s'inverser d'ici là.

06h23 : Pensez vous qu'on aura le résultat final d'un état au moins avant 6h ?

06h25 : Plusieurs républicains de premier plan prennent leur distance avec Donald Trump, après son intervention controversée ce soir. "Compter tous les votes est au cœur de la démocratie", a lancé le sénateur républicain Mitt Romney. "Tous les votes autorisés par la loi en Pennsylvanie doivent être comptés, quel que soit le temps que cela prendra", a renchéri le sénateur républicain de l'Etat, Pat Toomey.

03h50 : En Géorgie,Joe Biden pourrait dépasser Donald Trump dans la nuit ! Selon CNN, le comté de Clayton doit rendre public les résultats de 5 700 bulletins à minuit (6 heures en France), alors que l'avance de Donald Trump n'est plus que de 2 497 voix dans cet Etat clé.

  • L'avance de Trump ne tient plus qu'à un fil en Géorgie: 2 497 voix, moins de 0,1 point.
  • Elle fond à vue d'oeil en Pennsylvanie: 50 000 voix, 0,8 pt.
  • Biden perd lui un peu de son avance en Arizona: 46 000 voix, 1,5 pt;
  • Nevada inchangé

03h23 : Le correspondant de l'AFP à Washington Francesco Fontemaggi fait un point complet et concis de la situation dans les Etats clés à cette heure.

03h12 : Vaste question @Fabienne ! Pour résumer, si Donald Trump perd, il aura toujours les mêmes pouvoirs qu'en temps normal jusqu'en janvier 2021. Il pourrait donc encore tenter de compliquer la transition, par exemple en essayant de prendre des ordres exécutifs de dernière minute. Cependant, il existe des gardes-fous à ce sujet. Plus de précisions dans cert article (en anglais).

23h32 : Lors de sa campagne présidentielle, Donald Trump a conclu des meetings par la célèbre chanson, à plein volume. Il a également diffusé sur Twitter mardi, pour appeler à voter le jour du scrutin, un montage de plusieurs séquences de ses meetings où on le voit esquisser des pas de danse, tout sourire, avec en bande sonore cette chanson.

23h30 : Une plainte va être déposée "dans les tout prochains jours" en France et aux Etats-Unis pour l'utilisation, sans autorisation, par Donald Trump du tube disco des Village People YMCA. Ce tube disco, qui fait danser la planète entière depuis 1978, a été écrit par deux Français, Jacques Morali et Henri Belolo, et un Américain Victor Willis.

06h33 : Bonsoir @Sortez masqués. La Caroline du Nord a déjà comptabilisé 95% des bulletins, mais il reste encore plus de 110 000 votes par correspondance à dépouiller, selon le site Five Thirty Eight. Dans cet Etat, les votes postés jusqu'au jour de l'élection et reçus d'ici le 12 novembre seront tous comptés, ce qui retarde donc la publication des résultats définitifs. D'autant que pour l'instant la course y est très serrée entre Trump et Biden.

23h26 : Bonsoir, savez-vous pourquoi les résultats ne semblent pas avancer en Caroline du Nord contrairement aux autres Etats? Encore merci pour votre travail.

23h23 : Pas vraiment, @Ano. Le département d'Etat de Géorgie espère que l'essentiel des 47 000 votes restants seront dépouillés dans la nuit, mais un responsable a également précisé qu'il n'est "pas possible de savoir combien de temps le processus prendra". Je sais, ça ne nous avance pas beaucoup !

23h23 : On a une idée de combien de temps ça va prendre ces derniers 50000 bulletins en Géorgie ?

23h19 : "Je demande à chacun de rester calme que tout le monde reste calme. Le processus est en cours, le décompte est en train d'être fait et nous saurons quel en est le résultat. Merci à tous pour votre patience", a déclaré Joe Biden, le candidat démocrate à l'élection présidentielle aux Etats-Unis. Voici sa courte allocution en intégralité.



23h10 : Vous avez raison, , on parle peu de l'Alaska. Pour deux raisons : les résultats définitifs ne seront connus que le 18 novembre (article en anglais), car le dépouillement des votes par correspondance n'a même pas encore commencé ; surtout, cet Etat où les républicains sont quasi certains de remporter les 3 grands électeurs n'aura pas grande incidence sur l'élection.

23h06 : Pourquoi ne parle-t-on pas de l’Alaska ?

22h39 : Oui, ce serait encore possible, @drjyml. Il faudrait que le démocrate remporte les 6 grands électeurs du Nevada (où il est pour l'instant légèrement en avance) ou les 15 de Caroline du Nord (où il est légèrement en retard). La Pennsylvanie et la Géorgie sont en revanche décisives pour Donald Trump.

22h39 : Bonsoir FI. Si le candidat Biden perd la Pennsylvanie et la Géorgie, pourrait-il encore gagner la présidentielle?

22h36 : Pendant ce temps, les partisans de Donald Trump et ceux de Joe Biden se font face à Philadelphie, séparés par une barricade, selon une journaliste de franceinfo (radio). D'autres confrères se trouvent dans le Nevada, en Géorgie et dans le Michigan.

22h27 : Un peu plus tôt, Joe Biden avait tenu à afficher sa sérénité sur Twitter. "Soyez patients, les amis. Les votes sont en train d'être comptés et nous sommes bien là où nous sommes", a-t-il écrit.

22h27 : A nouveau, Joe Biden dit n'avoir "aucun doute" sur sa victoire à la présidentielle.

22h24 : "Restez calme, le processus fonctionne, le dépouillement se fait."

22h24 : "Chaque bulletin doit être compté."

Joe Biden, candidat démocrate à la Maison Blanche, vient de prendre très rapidement la parole à son QG de campagne, comme il l'avait fait hier à la même heure.