Donald Trump : un décret polémique sur l'immigration et l'accueil des réfugiés

Un nouveau décret signé par Donald Trump interdit aux ressortissants de sept pays musulmans l'entrée sur le territoire américain. L'ONU s'en est très vite inquiétée.

France 2

Il avait promis de durcir les lois sur l'immigration et l'accueil des réfugiés, c'est fait depuis hier, vendredi 27 janvier. Par décret, Donald Trump vient d'interdire l'entrée aux États-Unis des ressortissants de sept pays musulmans : l'Irak, la Syrie, la Libye, le Soudan, l'Iran, le Yémen et la Somalie. En tout cas, Donald Trump a décidé de ne pas inclure dans cette liste l'Arabie saoudite. Pourtant, la plupart des terroristes du 11-septembre étaient originaires de ce pays.

Tri selon la religion

Par ailleurs, Washington a également décidé d'arrêter pendant quatre mois le programme d'aide aux réfugiés en guerre. Et là, Donald Trump, pour la première fois, veut faire une différence entre les réfugiés selon leur religion. Ces nouvelles décisions de Donald Trump provoquent beaucoup d'inquiétudes et de colère à travers le monde musulman. En Iran, le président Rohani a dénoncé des mesures d'un autre temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump, président des États-Unis, le 23 janvier 2017, à la Maison Blanche à Washington. (Photo d\'illustration)
Donald Trump, président des États-Unis, le 23 janvier 2017, à la Maison Blanche à Washington. (Photo d'illustration) (SAUL LOEB / AFP)