VRAI OU FAKE Donald Trump n'a pas appelé le président italien "mozzarella" au lieu de Mattarella

Contrairement à ce que certains internautes rapportent, le président américain n'a pas mal prononcé le nom du chef d'État italien. 

Le président américain lors d\'une conférence de presse avec son homologue italien. 
Le président américain lors d'une conférence de presse avec son homologue italien.  (CATPURE ECRAN TWITTER)

Non, Donald Trump n'a pas appelé son homologue italien le "président mozarella". Le chef d'État italien était en visite à Washington aux États-Unis mardi 16 octobre. Deux conférences de presse ont eu lieu et à aucun moment le président américain n'appelle Sergio Mattarella le "président mozarella". 

Sur Twitter, plusieurs internautes épinglent la traductrice de Donald Trump sui semble surprise en écoutant le président américain. Sauf qu'en regardant la conférence de presse, on se rend compte qu'elle a le visage expressif à plusieurs moments, ce qui prouve plutôt son attention à bien traduire la parole présidentielle qu'une moquerie.

 

Alors que la phrase supposée suscite l'hilarité et la moquerie sur Twitter, on remarque qu'aucune vidéo ne confirme cette phrase. Le site de la Maison blanche met en ligne une transcription de la conférence de presse, là encore aucune mention de "mozarella". Surtout, dans une vidéo lors de la réception à la Maison blanche, Donald Trump prononce correctement le nom de Sergio Mattarella. 

"L'héritage de la Rome antique"

Des internautes se moquent aussi de Donald Trump qui aurait affirmé que les États-Unis sont des alliés de l'Italie depuis l'antiquité. Cependant, le président américain n'a pas fait ce contresens historique. Il a salué "l'héritage culturel et politique commun vieux de plusieurs milliers d'années dans la Rome antique" qui unit les États-Unis et l'Italie. Donald Trump a notamment évoqué la figure de Christophe Collomb qui est venu découvrir le nouveau monde.