Cet article date de plus de quatre ans.

Donald Trump, cible de Barack Obama et George W. Bush

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Donald Trump, cible de Barack Obama et George W. Bush
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Deux anciens présidents américains, le démocrate Barack Obama, et le républicain George W. Bush fils, se sont employés à quelques heures d'intervalle, à critiquer Donald Trump. Une publicité dont l'actuel locataire de la Maison-Blanche se serait bien passé.

C'est un retour sur la scène politique en fanfare : hier, Barack Obama est en Virginie (États-Unis) pour supporter le candidat démocrate au poste de gouverneur, mais profite de la tribune. Sans nommer Donald Trump, il rend la monnaie de la pièce à celui qui ne s'est jamais privé de critiquer son prédécesseur. "Au lieu d'avoir des hommes politiques qui portent nos valeurs, nous avons des hommes politiques qui souillent nos communautés. Yes we can". Il reprend le slogan qui l'a fait élire, la foule lui emboite le pas.

"Nous sommes au XXIe siècle, pas au XIXe"

Fort d'une popularité intacte, Barack Obama remise son devoir de réserve au placard, comme dans cet autre meeting de campagne, dans le New Jersey (États-Unis) : "Vous savez, on se croirait revenus il y a 50 ans. Nous sommes au XXIe siècle, pas au XIXe", a déclaré l'ancien président. Mais pire encore pour Donald Trump, le même jour, les attaques à peine voilées de George W. Bush, ancien président aussi, pourtant républicain comme lui : "L'intimidation et les préjugés dans notre vie publique ont un écho national. La seule façon de transmettre les valeurs civiques, c'est de les respecter", a déclaré l'ex-président. Avec Donald Trump, la tradition tacite de non-agression entre présidents américains vole en éclats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.