Donald Trump a doté les Etats-Unis d'une force de l'espace pour préparer la guerre des étoiles

Le président des Etats-Unis a doté le pays d'une sixième branche des forces armées américaines dont la mission concerne "le nouveau front de guerre du monde". Quelque 16 000 militaires et civils y sont d'ores et déjà affectés.

Donald Trump rencontre des militaires dans une base de Suitland, dans le Maryland (sur la côte Est des Etats-Unis), vendredi 20 décembre 2019. 
Donald Trump rencontre des militaires dans une base de Suitland, dans le Maryland (sur la côte Est des Etats-Unis), vendredi 20 décembre 2019.  (AL DRAGO / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)

Après l'armée de Terre, l'US Air Force, l'US Navy, le corps des Marines et les garde-côtes, les Etats-Unis se sont officiellement dotés, vendredi 20 décembre, d'une "force de l'espace". Avec la ratification par Donald Trump de la loi de financement militaire 2020, les Etats-Unis ont désormais une branche de l'armée chargée d'assurer la domination des Etats-Unis sur ce "nouveau front de guerre du monde", selon les mots du président américain, prononcés à l'occasion de la cérémonie de promulgation. 

Comme le corps des Marines est placé sous l'autorité de l'US Navy, la force de l'espace sera placée sous l'autorité du secrétaire à l'US Air Force (les forces aériennes des Etats-Unis). Elle sera dirigée par un chef des opérations spatiales qui sera placé sous l'autorité directe du ministre de la Défense.

Composée dans un premier temps des 16 000 militaires et civils déjà chargés des opérations liées à l'espace au sein de l'US Air Force, cette force a vocation à intégrer progressivement les militaires et les civils en charge de l'espace, qui étaient jusqu'ici rattachés à l'armée de Terre et à l'US Navy.  Cependant, la question de l'uniforme de ces soldats n'a pas encore été tranchée. Pas plus que leur nom, leurs insignes ou leur chant de ralliement.

La concurrence de la Chine et de la Russie 

"Notre dépendance envers les équipements dans l'espace a beaucoup augmenté et aujourd'hui, l'espace est devenu un terrain de guerre à part entière", a déclaré le ministre américain de la Défense, Mark Esper. "Maintenir la domination américaine sur ce théâtre est désormais la mission de la force de l'espace des Etats-Unis." Le budget de cette force est pour le moment limité : quelque 40 millions de dollars à peine pour l'année fiscale 2020. 

La domination des Etats-Unis dans l'espace est menacée par la Chine et la Russie. En effet, ces deux pays ont développé leurs capacités technologiques. Les menaces contre les Etats-Unis vont du brouillage des communications et des satellites GPS à la frappe d'un missile sol-air contre un satellite, ce que la Chine a testé avec succès en 2007, selon le Pentagone.

En Chine et en Russie, "on pense que l'espace est le talon d'Achille [des Etats-Unis], ce qui leur donne un avantage asymétrique sur les Etats-Unis", notait en août le secrétaire à la Défense adjoint chargé de la politique spatiale, Steve Kitay. A l'époque, le président américain venait de créer un commandement militaire de l'espace, baptisé "Spacecom". Ce dernier était devenu le 11e commandement militaire du Pentagone, équivalent par exemple au Centcom, chargé des opérations militaires américaines au Moyen-Orient, ou le Southcom, en charge de l'Amérique latine.