Les manifestations anti-Trump se multiplient aux Etats-Unis

Vendredi 11 novembre, alors que se déroulait une manifestation anti-Trump à Portland aux États-Unis, une personne a été la cible de plusieurs tirs sur le pont Morrison.

Une manifestation anti-Trump à Portland aux Etats-Unis, le 11 novembre 2016.
Une manifestation anti-Trump à Portland aux Etats-Unis, le 11 novembre 2016. (ANKUR DHOLAKIA / AFP)

Alors que les manifestations anti-Trump se poursuivent, une personne a été touchée par balle à Portland dans l’Oregon dans le nord-ouest des États-Unis vendredi 11 novembre dans la nuit. Elle a été la cible de tirs sur le pont Morrison lors d'une manifestation anti-Trump selon la police de Portland.

La police a lancé un appel à témoins et a appelé les manifestants à quitter les lieux immédiatement.

Depuis l'élection de Donald Trump, des manifestations se déroulent dans plusieurs villes américaines malgré les appels au rassemblement de Donald Trump et Barack Obama. Des millions d'Américains ont manifesté au lendemain de l'élection avec comme slogan "Not my president", littéralement : "Pas mon président". 

A Portland une précédente manifestation a dégénéré jeudi en fin de soirée lorsque des jeunes ont jeté des projectiles sur les policiers, brisé des vitrines et endommagé des voitures et du mobilier urbain.