Colis piégés aux États-Unis : une enquête hors norme

En duplex depuis Washington (États-Unis), la journaliste Agnès Vahramian fait le point sur l'enquête dans l'affaire des colis piégés adressés à des personnalités américaines membres ou proches du Parti démocrate.

Voir la vidéo
France 3

Après Barack Obama et Hillary Clinton, de nouvelles personnalités membres ou proches du Parti démocrate ont été les cibles de colis piégés. Qui sont ces nouvelles personnalités visées ? "Il s'agit de l'acteur Robert De Niro et de l'ancien vice-président Joe Biden. Tous deux ont reçu jeudi 25 octobre au matin des colis absolument identiques à ceux qui ont été envoyés hier. Ce sont encore des démocrates ou des proches de démocrates qui ont été visés", explique la journaliste Agnès Vahramian, en duplex depuis Washington (États-Unis).

Des élections de mi-mandat sous tension

"Cette enquête est abolument hors norme, de par la qualité des personnalités qui sont ciblées, mais aussi parce que Donald Trump est en première ligne. Les démocrates accusent le président d'avoir attisé la violence et donc de porter une certaine forme de responsabilité dans cette affaire, ce à quoi la Maison-Blanche répond que c'est totalement injuste, que c'est souvent la presse qui attaque le président, et surtout qu'on ne sait rien du profil de l'homme ou des hommes qui envoient ces colis", relate-t-elle. "Enfin, c'est une enquête hors norme, car nous sommes en période électorale. La semaine prochaine, il y aura des élections décisives. Donald Trump va-t-il garder sa majorité au Congrès ? Cette affaire, à tous les coups, pèsera sur l'élection", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un premier colis piégé a tué, lundi 12 mars, un jeune homme de 17 ans et blessé une femme habitant le même domicile, à Austin (Texas). 
Un premier colis piégé a tué, lundi 12 mars, un jeune homme de 17 ans et blessé une femme habitant le même domicile, à Austin (Texas).  (SERGIO FLORES / REUTERS)