Cet article date de plus de deux ans.

Colis piégés aux États-Unis : qui est Cesar Sayoc, le suspect numéro un ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Colis piégés aux États-Unis : qui est Cesar Sayoc, le suspect numéro un ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le FBI a mis la main sur Cesar Sayoc, suspect numéro un dans l'affaire des 13 colis piégés aux États-Unis. Raciste, antisémite, homophobe, l'homme aux nombreux antécédents judiciaires se revendique pro-Trump. Obnubilé par les démocrates, il encourt plus de 40 ans de prison.

Après quatre jours de chasse à l'homme dans tout le pays, c'est son ADN sur une enveloppe qui l'a trahi. Cesar Sayoc, un républicain de 56 ans déjà condamné pour vol et pour menace à la bombe en 2003. Sur son véhicule, des amas d'autocollants pro-Trump et antidémocrates. Tout laisse transparaître un homme dévoré par la colère : anti-noirs, anti-femmes, anti-hispaniques, anti-gays, comme en témoigne son ancienne patronne.

Un homme solitaire, en manque de repères

Depuis quelques années, il multipliait les messages vindicatifs sur les réseaux sociaux, à l'encontre du milliardaire juif George Soros par exemple, ou contre des démocrates. Des personnalités justement ciblées par les colis piégés. Il a été abandonné enfant par son père. Son ancien avocat le décrit comme quelqu'un de solitaire, en manque de repères. Un profil qui pourrait embarrasser le président américain, en pleine campagne électorale. Donald Trump a promis que ces actes terroristes seront sévèrement punis. Cesar Sayoc a affirmé qu'il ne voulait pas faire de victimes avec ses colis. Il encourt 48 ans de prison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.