Attaque chimique en Syrie : Donald Trump veut une réponse forte

Donald Trump et Emmanuel Macron se sont entretenus au téléphone pour la deuxième fois après les soupçons d'attaque chimique en Syrie. Si les deux présidents prônent une réponse ferme, Donald Trump se fait plus menaçant.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Pour la Maison-Blanche, l'heure de la riposte semble approcher. Après la nouvelle attaque chimique qui se serait déroulée en Syrie, Donald Trump promet une réponse forte. "Nous ne pouvons pas laisser faire des atrocités comme celles que nous avons vues. C'est horrible", a assuré le président des États-Unis. Les États-Unis vont-ils frapper militairement à nouveau en Syrie ? C'est possible, car le président américain a promis de répondre avec force.

Tensions au conseil de sécurité de l'ONU

Lundi, au conseil de sécurité de l'ONU, le face-à-face était tendu entre l'ambassadrice américaine et son homologue russe. "La Russie pourrait arrêter ce massacre si elle le voulait, mais elle se tient au côté du régime d'Assad et le soutient sans hésitation", a-t-elle lancé. Il n'y a pas eu d'attaques chimiques en Syrie, lui a sèchement répondu l'ambassadeur russe. La Russie devrait opposer son veto à une nouvelle résolution de l'ONU sur le conflit syrien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, le 5 avril 2018, à White Sulpher Springs (Virginie-Occidentale).
Le président américain, Donald Trump, le 5 avril 2018, à White Sulpher Springs (Virginie-Occidentale). (NICHOLAS KAMM / AFP)