Assaut du Capitole : Donald Trump et son équipe auraient prémédité l’émeute

Publié
Assaut du Capitole : Donald Trump et son équipe auraient prémédité l’émeute
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Guttin, T. Donzel - France 2
France Télévisions

Donald Trump savait que certains de ses partisans étaient armés alors qu’il s’adressait à eux le 6 janvier 2021. Telles sont les révélations d’une ancienne collaboratrice de la Maison Blanche qui affirme, mardi 28 juin, que l’ancien président aurait même tenté de rejoindre les émeutiers.

Donald Trump et ses équipes étaient-ils au courant de l’assaut qui allait être donné ? Des éléments de réponses ont été apportés hier, mardi 28 juin, par une ancienne collaboratrice de la Maison Blanche, Cassidy Hutchinson. Elle livre un témoignage sidérant. Après son discours, Donald Trump demande à aller au Capitole mais les services de renseignement refusent. "Le président s’est alors penché pour attraper le volant. Son chef des opérations lui a pris la main et lui a dit ‘Monsieur vous devez lâcher ce volant’", raconte-t-elle.

Des événements prémédités

L’ancien président semblait aussi savoir qu’il risquait d’y avoir des violences au Capitole. Lorsqu’il apprend que ses partisans sont armés, il répond qu’il faut tout de même les laisser entrer et marcher jusqu’au Capitole. Cassidy Hutchinson dépeint aussi une équipe et un président qui pourrait avoir prémédité les événements du 6 janvier 2021. De nouvelles auditions sont prévues cet été par la commission d’enquête pour faire la lumière sur les réactions précises de Donald Trump.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.